Sélectionner une page

A propos

 Qui se cache derrière Onabiodire ?

Marion Lecoin est fondatrice du blog Onabiodire et experte en soins naturels de la peau

Je ne suis pas née en 1968, je n’ai pas connu Woodstock, je ne suis pas de la génération « Flower Power ».

Je n’élève pas de poules dans mon jardin, je n’ai pas de toilettes sèches,  je ne vis pas « roots ».

Je n’ai pas de dreadlocks, je ne suis pas riche et je ne suis pas « bobo parisienne ».

Alors, une fois qu’on a balayé toutes ces idées reçues, on cherche un peu plus loin ?

Pas un coup de foudre, mais une prise de conscience quotidienne

Je dirai que tout a commencé il y a 9 ans. Je suis mariée depuis quelques mois et j’arrête la pilule (Diane35 pour ne pas la citer…). Et là, je me retrouve avec la peau d’une adolescente de 14 ans, couverte de boutons très douloureux. Premier traitement antibiotique inefficace. Puis je tombe enceinte et naturellement il m’est impossible d’entamer un autre traitement médical. Alors je me suis tournée vers des solutions alternatives, 100 % naturelles (mais tout aussi inefficaces par manque de connaissance). Et l’acné a continué et s’est même empiré avec les hormones de grossesse (je ferai un article dédié à ce moment fort de ma vie…). Mais une petite graine avait germé : si, au delà de tout le marketing, le packaging, la publicité… il existait vraiment une autre manière de prendre soin de soi ?

Puis le scandale du Bisphenol a éclaté juste avant l’accouchement de ma fille. Quoi, des perturbateurs endocriniens dans le biberon en plastique de mon bébé ? OK je passe aux biberons en verre… Et j’arrête aussi les Tupperwares pour moi tant qu’à faire…

Et puis je vais prendre une lessive bio pour éviter les allergies. Et pendant que j’y suis, je vais aussi regarder la composition de sa crème pour le change et vais la nettoyer tout simplement à l’eau et au liniment. Bien sûr, ça sent moins bon que le Mustella, mais après tout le parfum fait plus plaisir aux mamans qu’aux bébés non ?

A six mois on commence la diversification. Oui je travaille à temps plein, mais avec un peu d’organisation, je pourrai peut-être faire moi-même les petits pots, ça doit être meilleur que les Bledina ? Et pour les légumes ? Ah oui, peut-être éviter les pesticides… OK je vais au marché, tant pis pour la grasse matinée du dimanche…

Puis ma fille grandit et sa petite sœur arrive et j’avance dans mes réflexions. Beaucoup de stress au travail qui me « pourrit » totalement l’existance, re-cure d’antibiotiques pour mon acné sévère. Il me faut trouver des alternatives à ces traitements qui ne fonctionnent pas, avant que mon visage ne ressemble définitivement au paysages de Verdun … Je me tourne alors vers des médecines alternatives et des techniques de relaxation. J’ai fait à ce sujet de belles rencontres et j’espère pouvoir les interviewer pour vous faire profiter de leur vision des choses.

Ma fille aînée a plus de 7 ans et la seconde 5 ans maintenant, je n’ai plus du tout d’acné et j’avance encore et toujours dans ma connaissance d’une vie plus naturelle. la source est intarissable !

Aujourd’hui, une grande envie de partager ma petite expérience

Un été, nous sommes partis en vacances avec des amis. A l’apéritif (et oui, les gens « bios » boivent, encore un préjugé à retirer !), grande discussion avec mon amie sur le bio au quotidien. Oui, ça la tente, oui elle se pose beaucoup de questions sur ce qu’il y a dans son assiette et sur son ordonnance quand elle ou ses enfants sont malades, mais elle ne sait tout simplement pas comment s’y prendre ! A bien y penser, pourquoi en effet ne pas partager ces petites astuces ou ces petites connaissances à plus grande échelle ? Je pourrai à mon niveau aider ceux que mon quotidien intéresse. Quand aux sceptiques, il me plairait beaucoup de faire aussi germer une petite graine dans leurs aprioris… ou alors ils passeront leur chemin…

Onabiodire était né, même si je ne ne savais pas encore sous quelle forme !

Alors j’ai pris la décision  de créer ce blog et de partager avec vous toutes mes découvertes, ressources, croyances, certitudes, questions, … Onabiodire a pour objectif de « casser » les idées reçues et de voir autrement sa façon de vivre, de s’alimenter, de se maquiller, se soigner… bref de prendre soin de sa santé et de celle de ses proches.

 

Je compte sur vous pour  faire vivre Onabiodire :

partagez, commentez, échangez, débattez, proposez …

Ce site est fait pour vous ! 

Pin It on Pinterest

Share This
Téléchargez gratuitement mon livre gratuit de 35 pages pour être belle au naturel

vous allez recevoir votre guide, surveillez votre boîte email (vérifiez si je ne suis pas dans les spams) !